Les Cartes parcours

 

Les Cartes parcours, 2017-2018, encre de chine, 30 cm x 40 cm

Mes cartes parcours donnent à voir un chemin, une ligne, et donc une écriture, comme un fil rouge narratif entre plusieurs lieux et destinations de différentes routes européennes. Le nom de la route situe géographiquement celle-ci. Ces routes ont souvent été choisi pour le plaisir que j’ai eu à les prendre. Je reprends l’esthétique du tracé de la marche dessinée en rouge de Tolkien, rappelant les tribulations réalisées. Elle donne ainsi une idée de cheminement au sein de notre territoire, propose des routes mais laisse à quiconque ayant l’esprit aventureux de s’en écarter.

En transposant mes voyages réels en une cartographie subjective, ce qui est raconté est en dessous du visible. Le monde fictif ne demande qu’à sortir du plan réel. L’écrit au sein des cartes est calligraphié, et renforce le mimétisme avec l’époque médiévale, ainsi que la fantaisie. Mais c’est aussi dans une imitation, notamment par le choix de la couleur rouge de toutes les données écrites sur les cartes. La carte naît de la rencontre entre le geste graphique et le parcours visuel qui l’identifie comme tel.