Cartographies Sculpturales

Cartographies Sculpturales, 2016-2017, Plâtre, encre de chine, ~ 20 cm x 20 cm x 15 cm

La carte est un langage, la topographie est la traduction de la parole du territoire. L’œuvre d’art prend vie à travers le langage et le langage est cette forme divine qui fait prendre vie aux choses en les nommant pour les faire exister. Le corps est aussi un langage et au travers de la sculpture se tait. La topographie qui s’ajoute au support est un objet de communication abstrait et symbolique et les codes sont facilement compréhensibles quelles que soient les différences culturelles. Cette codification permet de mettre le spectateur dans une position de lecteur de cartes et de corps

Le geste graphique permet un tracé non figuratif sans contrainte. La carte devient alors un espace de liberté graphique. Elle est une forme. Le trait capte les points vides, les nœuds, les plies de la chair, afin de privilégier un rapport de résonance sur tout rapport optique. La carte est alors cette identité qui permet la communion de l’écrire et du dessiner. Elle est la carte de nos lignes de vies.