Cartographies Subjectives

 

Cartographies Subjectives, 2015-2018, encre de chine, 14,8 cm x 21 cm

Recherchant une communion avec la nature, je me suis mis à entreprendre des voyages solitaires avec pour ambition d’explorer la nature environnante. J’ai tenu un journal de bord pour raconter et transformer l’histoire se créant autour de mes pérégrinations, un nouveau monde fait de rêves et d’aventures.

Ce journal de bord était composé principalement de cartes retraduisant mes voyages en solitaire en France, en Suisse ou en encore en Espagne. Toute une expérience dont je garde une trace par la cartographie. Ainsi la carte, par l’attractivité qu’elle exerce sur moi, le plaisir que j’ai à en dessiner, à en tracer les contours, à en imaginer la forme m’est apparue comme l’outil de mémoire le plus efficace. La finalité de cette recherche est de récupérer cette expérience pour en développer un travail plastique et ensuite de pouvoir mettre en place une fiction cartographique par la subjectivité de la mémoire du territoire traversé.